Saint-Omer : Il demande au tribunal d’être placé en détention provisoire puis remercie les juges de l’envoyer en prison

Illustration Pixabay

Un homme a été jugé ce mardi après-midi pour avoir fait usage d’héroïne et de cannabis, offert ou cédé, détenu et acquis de l’héroïne et de la cocaïne pendant plusieurs mois.

Si le suspect peut être soit laissé libre, soit soumis à un contrôle judiciaire ou soit placé en détention provisoire, cette fois l’avocat du prévenu ne va pas tenter de lui faire éviter la prison.

En effet, son client a indiqué qu’il était d’accord avec l’idée d’aller en détention provisoire relate La Voix du Nord. Celui-ci connaît la prison, son casier comporte neuf condamnations. Il souhaite y retourner pour…se soigner.

En effet, l’homme veut soigner sa dépendance à l’héroïne. Il explique au tribunal, « Ce ne serait pas une mauvaise chose mais plutôt un mal pour un bien parce que là, je suis en train d’y laisser la santé ». Alors que les juges le prononcent son maintien en détention, le prévenu les a remercié avant de quitter les lieux.