Saint-Brieuc : Au péril de sa vie, un policier sauve une jeune fille, suspendue à 80 m du sol sur le viaduc du Gouët

© Kevin Bonkendorf Photographie

Dans la nuit de vendredi à samedi, une jeune femme a tenté de mettre fin à ses jours sur le viaduc du Gouët, à Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor. Un policier a sauté sur le filet de sécurité, suspendu à 80 m du sol, au péril de sa vie pour venir en aide à la jeune femme.

Il y avait une pluie torrentielle cette nuit-là à Saint-Brieuc lorsque Karim, un policier de 46 ans prend son service. Vers 5 h 30, alors que la nuit est bien avancée, la radio résonne dans le véhicule de police. On signale la présence d’une jeune fille aux intentions suicidaires sur le viaduc du Gouët.

Rapidement son équipage se rend sur place mais ne trouve personne. Puis la radio annonce à nouveau qu’une femme a enjambé la garde-corps du viaduc et se retrouve sur les filets de sécurité horizontaux.

Karim pose le pied-à-terre et longe le pont en éclairant les filets. Il aperçoit enfin la jeune femme qui est recroquevillée sur le filet. Elle tient son téléphone dans la main, apeurée.

Le collègue de Karim arrive alors : « On a essayé de parlementer. La seule chose que je voulais, c’était sauver cette gamine du danger de mort. » Mais la jeune fille semble déterminée comme le relate le journal Ouest-France. « Je n’ai pas trop réfléchi« , poursuit le policier. Il enlève son ceinturon avec son arme et le confie à son collègue. Karim enjambe le garde-corps et rejoint la désespérée sur le filet. « Sans être harnaché… Je ne me rendais pas vraiment compte. « 

Pendant ce temps, un camion de pompiers arrive sur place. un soldat s’attache à une corde, accrochée au camion puis rejoint Karim qui, lui est toujours sans sécurité. Il y avait d’énormes risques que le filet cède sous le poids des trois personnes.

Face aux deux hommes, la jeune fille recule de quelques centimètres avec le vide dans le dos. Karim et le pompier sautent sur la désespérée. « On l’a ramené tant bien que mal. Elle était déterminée et s’accrochait au filet. » Karim parvient à décrocher ses mains et la porte à bout de bras, toujours suspendu à 80 mètres de hauteur sans aucune sécurité. Les policiers et pompiers restés sur le pont attrapent la jeune fille et la mettent en sécurité.

Âgée de 23 ans, la jeune femme a été prise en charge et conduite vers l’hôpital de Yves-Le-Foll par les pompiers. Karim a été très choqué de cette intervention. Jamais il n’avait pris un tel risque. « Je réfléchissais sans réfléchir. J’ai fait un transfert sur la gamine. Elle aurait pu être ma fille… « , dit le policier. Ses collègues reconnaissent unanimement son courage.

Ce n’est pourtant pas la première fois que Karim prend des risques pour sauver des vies. En mai 2017, il était rentré dans un immeuble en feu pour secourir une jeune femme prise au piège. Bravo à nos héros.