Menaces d’actions violentes en France : Deux individus interpellés par la DGSI

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Deux militants de la mouvance ultradroite ont été interpellés mardi, l’un à Montauban dans le Tarn-et-Garonne et l’autre en Gironde. 

Les deux hommes, qui appelaient à des « actions violentes », ont été repérés par des échanges sur la messagerie cryptée Telegram et ont été interpellés par les services de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) relate La Dépêche.

L’individu interpellé à Montauban est un employé municipal de cette ville âgé de 46 ans. Très actif sur un forum d’échange sur la messagerie cryptée Télégram, une application qu’utilisaient les jihadistes de Daesh, le quadragénaire aurait été repéré par les experts en cybercriminalité de la sécurité intérieure. Il aurait tenu des propos et des appels à un passage à l’acte violent s’apparentant à une « propagande à caractère raciste et antisémite et prônant des actes de violences » explique une source proche du dossier au quotidien régional.

Les deux militants échangeaient pour effectuer des « achats d’armes », a précisé la source policière. Lors des perquisitions menées chez les deux hommes, « plusieurs dizaines d’armes de toutes sortes (des armes longues, courtes, des munitions etc…), ainsi que du matériel entrant dans la composition d’explosifs » ont été découverts. Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue.