Calais : Un bateau de migrants avec femmes et enfants coule, un policier sauve un couple de la noyade

© Kevin Bonkendorf Photographie

Ludovic Huez, policier depuis une vingtaine d’années, se souviendra longtemps de cette intervention.

Le policier calaisien est appelé avec ses collègues pour intervenir tôt ce mardi. Le fonctionnaire explique dans La Voix du Nord, « On a reçu un appel vers 6 h 45, raconte le policier, depuis vingt ans à Calais, qui connaît la problématique migratoire. Un maître-chien venait d’entendre des hurlements et suspectait le chavirement d’un bateau ».

En effet, trente-deux migrants, dont des femmes et des enfants, se sont retrouvés à l’eau après le chavirement de leur bateau près du port de Calais. « Il faisait nuit noire et j’entendais des cris provenant de derrière le mur, des hurlements de bébé, poursuit le père de famille. Là, on ne réfléchit pas. J’ai pris une barrière au sol, je l’ai redressée avec l’aide de CRS venus en soutien. Je me suis appuyé dessus pour monter sur le mur ».

Le policier aperçoit plus bas une quinzaine de migrants à l’eau. Il explique au quotidien régional que certains sont agrippés aux enrochements « trempés et hagards. Je les ai guidés vers la plage avec ma lampe torche. Parmi eux, se trouvait une femme avec son bébé de six mois ». Ludovic Huez a alors aperçu un homme et une femme en train de couler, « J’ai alors sauté sur les X-blocks (enrochements en forme de X protégeant la digue des inondations), je suis descendu et j’ai profité d’un retour de vague pour les attraper avant de les remonter ». « Le temps de sortir le couple, j’avais perdu de vue la femme et son bébé, j’étais très inquiet, se remémore le policier. Je suis père de famille et ça m’a vraiment marqué ».