L’ERIS de Marseille intervient actuellement dans la prison de Toulon. 70 détenus refusent de réintégrer leur cellule suite à l’installation des brouilleurs de téléphones portables

©️actupenit

L’ERIS (équipe régionale d’intervention et de sécurité) de Marseille a été déclenché pour le centre pénitentiaire de Toulon qui se retrouve en difficulté depuis 15 heures cette après-midi.

Selon les informations du syndicat FO Justice, 40 détenus en sport et 30 détenus su les cours de promenade refusent actuellement de réintégrer leur cellule.

Ce mouvement de protestation fait suite à la mise en place de brouilleurs de téléphones portables à l’intérieur de l’établissement.

Les téléphones son pourtant interdits en prison mais visiblement la mise en place des brouilleurs semble déranger les détenus.

L’ERIS procède à la réintégration des détenus afin de rétablir l’ordre et la discipline au sein de la prison.