Thouaré-sur-Loire : Le motard suspecté d’avoir percuté un gendarme a été interpellé

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Le samedi 20 novembre, un contrôle routier de la gendarmerie avait dégénéré quand les militaires avaient voulu contrôler deux pilotes de motocross.

Les deux individus avaient refusé d’obtempérer et l’un des deux avait «fait un écart volontairement », percutant violemment un motard avant de prendre la fuite. « Le gendarme n’a pas été blessé gravement, heureusement, grâce au gilet pare-balles qu’il portait et qui a amorti le choc », raconte une source proche du dossier chez Ouest-France.

Malgré l’absence de plaques minéralogiques sur les deux-roues, les enquêteurs n’ont pas tarder à retrouver les deux fuyards. Avec l’aide du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Nantes, le premier a été interpellé tôt ce mercredi 24 novembre. Il est suspecté d’être l’auteur de l’agression. Âgé de 19 ans, « Il n’a pas exprimé de remords », regrette une source proche du dossier. Les policiers ont retrouvé des messages envoyés à son ami dans son téléphone revendiquant avoir percuté le gendarme.

Les enquêteurs ont intepellé le second pilote un peu plus tard dans la matinée de mercredi. Les forces de l’ordre ont retrouvé les deux motocross chez la mère du suspect. La garde à vue des deux mis en cause a été prolongée jusqu’à ce vendredi 26 novembre.