Paris : Un individu vole une voiture et fonce sur les policiers qui le neutralisent

Dimanche matin, dans le XIXe arrondissement de Paris, un individu qui venait de voler une voiture a foncé sur les forces de l’ordre qui tentaient de l’interpeller. Les policiers ont ouvert le feu et neutralisé le suspect qui sera évacué vers l’hôpital.

Comme l’explique ACTU17, ce dimanche matin, les policiers ont ouvert le feu sur un chauffard qui tentait de prendre la fuite sur l’avenue jean-Jaurès, à proximité du parc de la Villette. L’individu a foncé sur les forces de l’ordre avant de perdre le contrôle du véhicule et faire une sortie de route. Blessé il tentera de prendre la fuite en courant, sans succès. Il sera interdit et évacué vers l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Tout avait commencé vers 10h30 quand une Renault Clio était déclarée volée. Rapidement, un équipage de police de la brigade territoriale de contact (BTC) à vélo et un autre de la brigade VTT partent en direction de l’avenue Jean-Jaurès, où le voleur se serait dirigé. La voiture sera vite retrouvée dans le flux important de la circulation.

Des policiers de la BAC (brigade anticriminalité) arrivent sur place et demandent au conducteur d’obtempérer et de couper le contact du véhicule. Mais ce dernier refuse et enclenche la marche arrière.

« Il a effectué une marche arrière et a manqué de renverser des fonctionnaires, puis est reparti brutalement vers l’avant, à contresens », décrit une source proche de l’enquête à ACTU17. Les policiers tentent de briser des vitres pour agripper le chauffard mais n’y parviennent pas. L’individu se met ensuite à foncer sur des agents devant lui, qui s’écarte à temps pour ne pas être percuté.

Une course-poursuite s’engage. L’individu percute un véhicule à l’arrêt, puis se dirige vers le boulevard Sérurier où deux autres équipages de police du XIXe sont placés en barrage. Mais le fuyard ne ralentit pas et accéléré face aux policiers. Deux agents ouvrent alors le feu à plusieurs reprises en direction de la voiture. « Les policiers n’ont alors pas d’autre choix que de s’écarter rapidement pour éviter le pire », ajoute la source proche de l’enquête.

L’individu termine sa course en percutant un terre-plein central sous le pont du périphérique et en percutant un poteau. Il tentera de continuer à pied mais sera rattrapé par les forces de l’ordre qui constateront une blessure sérieuse à l’épaule droite de l’homme. Ils lui pratiqueront un point de compression en attendant les secours.

Pris en charge pas les pompiers, l’individu souffrant également d’un poignet cassé a été évacué vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il n’y aura pas chance aucun blessé du coté des policiers.

Une enquête a été ouverte concernant les infractions de l’individu. Une autre également comme le veut la procédure suite à l’utilisation de l’arme de service des policiers.