Oise : Un policier se retranche à son domicile, se blesse avec son arme de service avant l’assaut du GIGN et décède à l’hôpital

© Brice Lapointe Productions

Un policier s’est retranché à son domicile ce lundi matin dans la commune de Sarnois, dans l’Oise.

Le fonctionnaire est affecté à la Police de l’Air et des Frontières (PAF). Comme le relate Le Parisien, l’homme a fait part de ses intentions dans la matinée, en appelant les secours. Un appel qui a immédiatement été pris au sérieux puisque les gendarmes sont déjà intervenus plusieurs fois à son domicile ces dernières semaines, laissant apparaître un état psychologique perturbé.

Le policier étant armé, la procureure de la République a précisé « Il menaçait d’ouvrir le feu en cas d’intervention des forces de l’ordre ou de secours à proximité de sa maison ». Plusieurs personnes, de son entourage mais aussi des élus, ont tenté de la raisonner.

Les prises de contact s’étant révélées vaines tout au long de la journée, le groupe d’intervention de la gendarmerie a été sollicité. Vers 20h30, les hommes du GIGN interviennent et donnent l’assaut. La procureure explique, « Après avoir pénétré au sein du domicile, les gendarmes ont constaté, vers 20h30, que l’intéressé s’était blessé avec son arme de service probablement bien avant l’intervention du GIGN ». Le policier a été transporté à l’hôpital mais est décédé des suites de ses blessures.