Opération Barkhane : L’armée française annonce avoir neutralisé Soumana Boura. Ce chef de groupe de l’EI est l’un des auteurs de l’assassinat de six français en 2020 au Niger.

Capture Facebook @ri1er · Base militaire

Un communiqué de presse de l’état-major des armées a indiqué que les militaires de l’opération Barkhane avait neutralisé Soumana Boura, chef de groupe de l’État Islamique au Grand Sahara (EIGS).

L’opération s’est déroulée au Niger, ce lundi 20 décembre, en étroite collaboration avec les autorités du pays. Après l’avoir localisé dans une zone sanctuaire de l’EIGS au nord de la ville de Tillabéri, puis formellement identifié, il a été neutralisé par une frappe aérienne.

Soumana Boura dirigeait un groupe de plusieurs dizaines de combattants actifs de l’EIGS dans la zone de Gober Gourou et de Firo, dans l’ouest du Niger. Il est l’un des auteurs de l’assassinat de 6 ressortissants français dans le parc de Kouré, au Niger, le 9 août 2020.

Il avait filmé l’exécution et en avait assuré la médiatisation. Cette neutralisation porte un nouveau coup majeur contre l’EIGS, enseigne de Daech au Sahel, qui a perdu plusieurs de ses cadres au cours des derniers mois.