Bordeaux : Les pompiers et les policiers tombent dans un véritable guet-apens

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Lundi soir, les sapeurs-pompiers et les policiers de Bordeaux ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice pendant une intervention. Une quinzaine d’individus leur avaient préparé un véritable guet-apens.

Les faits ont débuté à la suite d’un appel d’urgence peu avant 20 heures. Un individu compose le « 17 » pour signaler un incendie dans un immeuble, place Ginette-Neveu au niveau de l’avenue de Laroque. A leur arrivée, les sapeurs-pompiers et les policiers n’ont constaté aucun incendie.

Alors qu’ils allaient quitter les lieux, ils ont été prise à partie par une dizaine d’individus. Les pompiers et les policiers ont reçu des tirs de mortier d’artifice. Une vingtaine explique ACTU17.

Les forces de l’ordre riposteront en utilisant leur lanceur de balles de défense (LBD) à deux reprises ainsi qu’a l’aide de huit grenades lacrymogènes pour disperser les individus qui prendront ensuite la fuite. Par chance, il n’y aura pas de blessé ni de dégâts matériels à déplorer cette fois.

Une enquête a été ouverte et confiée à la BSU (brigade de sûreté urbaine) de Bordeaux.