Dordogne : Une gendarme dans sa voiture personnelle victime d’un tir par arme à feu. Elle a entendu un « grand boum »

Fra_dodeler_pro

Le véhicule d’une gendarme a essuyé un tir par arme à feu dimanche 19 décembre 2021 sur la commune de Saint-Félix-de-Reilhac-et-Mortemart en Dordogne. Par chance, la militaire n’a pas été blessée. Une enquête a été ouverte.

C’est visiblement le tir d’un chasseur qui a terminé sa course dans l’habitacle de la voiture de la gendarme. Ce dernier participait à une battue aux sangliers organisée dans ce village. Heureusement, la balle a fini sa course dans le feu arrière gauche du véhicule.

la gendarme a eu très peur. Elle a entendu un « grand boum » lors de l’impact. Les militaires de la communauté de brigade du Bugue sont intervenus sur les lieux de l’accident. Sur place, ils ont retrouvé un morceau d’ogive coincé dans le feu de sécurité. L’auteur du tir a rapidement été identifié. Il a reconnu les faits.

Pour l’heure, les circonstances précises du tir n’ont pas encore été déterminées. Le parquet de Bergerac a ouvert une enquête pour mise en danger de la vie d’autrui et violation du schéma de chasse départemental. Une « mise en situation » sur les lieux de l’incident devrait être organisée avec les personnes impliquées comme l’explique le Journal Ouest-France.