Dix détenus et un policier tués lors d’une tentative d’évasion dans la prison de Croix-des-Bouquets

Barbelés
illustration prison

Trois policiers et un infirmier ont été pris en otages par des détenus armés dans la prison de Croix-des-Bouquets à Haïti. C’est lors d’une tentative d’évasion que l’évènement s’est produit en périphérie de la capitale de Port-au-Prince.

Ce vendredi, dix détenus et un policier ont été tués a indiqué le porte-parole de la police nationale, Gary Desrosiers. Il a également expliqué que trois policiers ont été grièvement blessés. Ces derniers ont été évacués vers le centre hospitalier de Cuba.

Vendredi à la mi-journée, des détenus munis d’armes à feu ont tenté de s’évader du deuxième centre pénitentiaire du pays. Ils ont pris en otages trois policiers un infirmier. Lors de leur progression dans le centre pénitentiaire, les détenus sont parvenus à se saisir de trois armes supplémentaires, dont un fusil d’assaut. Ce dernier était rangé dans un bureau.

Les unités spéciales envoyées en renfort dans la prison ont donné l’assaut. Des échanges de tirs ont alors débuté.  Les quatre armes introduites illégalement au sein de la prison ont été récupérées ainsi que les trois faisant partie de l’arsenal des gardiens comme l’explique le journal 20 Minutes.

En février 2021, plus de 400 prisonniers s’étaient évadés en pleine journée de ce même centre pénitentiaire. Vingt-cinq personnes, dont le directeur de la prison, avaient alors été tuées.