Paris-la-Santé : Un surveillant surprend une avocate et un détenu en pleins ébats sexuels au parloir

Prison paris
© actupenit

Le surveillant de la prison de Paris-la-Santé a trouvé suspect des mouvements à travers la porte vitrée du parloir ou se trouve une avocate et un détenu. Il a bien fait de vérifier. Un « rapport d’incident » a immédiatement été effectué.

En effet, le surveillant pénitentiaire de la prison parisienne de La Santé a surpris une avocate et un détenu en pleins ébats sexuels dans un parloir. Comme le veut la procédure dans ce genre d’affaire, l’administration pénitentiaire a fait un signalement au parquet et au barreau de Paris.

Les faits se sont produits ce lundi rapporte le journal Le Parisien. Le surveillant a été surpris par des ombres mouvantes derrière la porte du parloir. Voyant le détenu et l’avocate très agités, ils décident d’ouvrir la porte pour s’assurer que tout ce passe bien.

Il a été surpris de découvrir les deux amants. D’après une source pénitentiaire, les deux protagonistes seraient concubins. Les deux intéressés risquent chacun des sanctions. Le détenu, semble-t-il un homme d’affaires, « pourrait écoper d’une petite vingtaine de jours en quartier disciplinaire ».

Pour l’avocate, le conseil de l’ordre des avocats ne plaisante pas avec ce genre d’incident. La sanction peut aller d’un simple blâme à la radiation.