Marseille : Deux individus de 26 et 60 ans font fumer du cannabis à une ado de 14 ans en fugue avant d’abuser d’elle

©️Stéphane Bommert

Ce vendredi, les parents d’une jeune fille de 14 ans en fugue, ont appelé la police.

Leur fille, paniquée, venait de les contacter sur le réseau social Instagram. L’adolescente leur explique qu’elle est séquestrée et victime de viols à Marseille. Comme le relate Le Figaro, les forces de l’ordre parviennent à entrer en contact avec la mineure sur Instagram puis Snapchat.

La police lui demande alors d’activer sa localisation sur Instagram et Snapchat. La jeune fille ne peut pas parler à voix haute, de peur d’être entendue par ses ravisseurs. Grâce à ce réflexe, les enquêteurs réussissent rapidement à localiser le téléphone de la victime.

Un équipage de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) et un officier de police judiciaire se rendent alors immédiatement sur place. Après avoir tambouriné à toute les portes en espérant que la victime se manifeste, celle-ci leur envoie un message sur Snapchat.

Les policiers ont interpellé deux hommes. Boby R. et Thameur A., âgés respectivement de 26 et 64 ans. Selon les informations du Figaro, les deux mis en cause sont déjà connus des services de police et ont été placés en garde à vue. Interrogée, la jeune fille a expliqué avoir rencontré Boby R. le jeudi 13 janvier dans la soirée.

Celui-ci, la sachant en fugue, lui a alors proposé de l’héberger et elle l’a suivie dans un logement où se trouvait l’homme de 64 ans. La victime a précisé que les deux individus lui ont fait fumer du cannabis puis l’ont violée à tour de rôle. Les examens médicaux ont confirmé l’existence de lésions anales sur la victime. L’adolescente affirme aussi avoir été contrainte à des fellations. L’enquête se poursuit pour faire la lumière sur cette terrible histoire.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️