Perpignan : Il fonce sur des policiers, obligés de se jeter sur le bas-côté

police
illustration (DR)

Une intervention des policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) a failli se terminer en drame dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 janvier 2022, à Perpignan.

Alors qu’ils procèdent à un contrôle routier sur l’avenue du docteur Toreilles, les policiers vont apercevoir une Audi A3 survenir à très vive allure. Comme le relate L’Indépendant, les fonctionnaires vont faire signe au conducteur de ralentir.

Mais au lieu d’obtempérer, l’automobiliste va accélérer et foncer sur les policiers qui sont obligés de se jeter sur le bas-côté afin de ne pas être percutés. S’en suit une course poursuite entre le fuyard et les forces de l’ordre mais ces derniers perdent sa trace.

Ayant relevé la plaque d’immatriculation, les policiers parviennent à identifier l’individu. Comme l’explique le quotidien régional, après avoir mis en place une surveillance, ils ont repéré l’Audi A3. Le conducteur sort sur les chapeaux de roues des HLM Saint-Assicle en faisant une embardée. Il s’engage alors sur la RN116 en direction du Soler et prend des risques inconsidérés. Les policiers ne parviennent pas à le rattraper.

Finalement, alors qu’il bifurque sur la route de Toulouges, le chauffard tombe en panne d’essence. L’homme se rebellera lors de son interpellation. Âgé de 41 ans, il roulait sans permis et sous l’emprise d’un état alcoolique. Il a été placé en garde vue et s’y trouvait toujours ce jeudi soir.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️