Angers : Un gendarme réserviste lardé de six coups de couteau

Une histoire de vol de portable a dégénéré à Angers dans la nuit du 17 au 18 janvier. Un gendarme réserviste a été lardé de coups de couteau par un individu souffrant de troubles psychiatriques.

Un gendarme réserviste de l’Île de France a été agressé dans un bar d’Angers par un individu âgé d’une trentaine d’années. Le militaire a reçu six coups de couteau à la cuisse.

Les faits se sont produits dans un bar proche de l’université d’Angers. Au moment de quitter l’établissement, le gendarme en repos se rend compte que son téléphone portable a été dérobé. il retourne alors dans le bar et désigne un homme comme l’auteur du vol.

L’agresseur interné en raison de troubles psychiatriques

Rapidement, une bagarre éclate. L’individu s’empare d’un couteau et larde le gendarme de six coups au niveau de la cuisse. Rapidement pris en charge par les secours, le gendarme a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger.

L’agresseur, âgé de 26 ans, visiblement dérangé, a été interpellé peu de temps après les faits, puis directement conduit au Cesame, le centre de santé mentale de la cité angevine, pour y être interné en raison de troubles psychiatriques comme l’explique le journal L’essor.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette agression.  Pour l’heure, précise le procureur de la République d’Angers Eric Bouillard, “la victime accuse le mis en cause d’avoir volé son téléphone, mais on sait qu’il ne l’a pas fait”.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️