Marseille : Le policier décédé était Champion de boxe et de MMA. Son papa policier lui rend hommage

Pierre Ludet. Policier et champion de boxe est de MMA

Pierre Ludet n’avait que 22 ans. Il s’est suicidé dans la nuit du 23 au 24 janvier en utilisant son arme de service. Son corps a été découvert dans son lit, à son domicile à Marseille. Il est le 9e policier à mettre fin à ses jours depuis le début de l’année 2022.

C’est son papa, très inquiet de ne pas avoir de nouvelles de son fils qui a donné l’alerte. Il est lui-même officier de police à Toulon. C’est également son papa qui fait cette terrible annonce sur les réseaux sociaux:  « Mon fils Pierre s’est suicidé cette nuit. Sa mère, son frère, sa petite sœur et moi-même sommes anéantis » écrit-il.

L’hommage de son papa

Son papa effondré a voulu rendre hommage à son fils en contactant le journal l’Ardennais. « Pierre s’est vite mis à la boxe, à Bazeilles, puis à Nouzonville. Il a également rejoint le club de MMA (Mixe Martial Arts) que j’avais à Stenay où nous résidions ». Et très vite, le jeune homme a montré de réelles capacités pour la boxe anglaise puisqu’il s’est hissé jusqu’en quart de finale du championnat de France.

« En MMA, il avait six victoires à son actif et une seule défaite : en Russie, en Belgique, en Allemagne et même au kazakhstan. C’était un véritable espoir, un guerrier et un combattant ».

“Je l’ai incité à poursuivre son rêve

Pierre avait décidé de suivre les traces de son père en devenant policier à son tour. Il a débuté en tant que ADS (adjoint de sécurité) à Reims puis décide de passer le concours de gardien de la Paix. Il intègre l’école de police de Montbéliard. En juillet, il sort major de la 259e promotion, il est félicité par le ministre de l’Intérieur. Cet excellent classement lui permet de choisir son affectation. « Pierre souhaitait être sur le terrain. Il adorait la mer et était passionné de chasse sous-marine. Je l’ai incité à poursuivre son rêve », confiait, hier, son papa qui a demandé son rapprochement à Toulon.

On est tous sous le choc…

En août, Pierre Ludet intègre alors la brigade spécialisée de terrain (BST) du 15e arrondissement de Marseille.

Une cagnotte a été mise en place pour aider sa famille

« On ne comprend pas, on est sous le choc… on n’a rien vu venir », témoigne un policier qui connaissait bien le jeune homme. Le boxeur ardennais, Hamid Zaïm, qui a entraîné Pierre n’y croit toujours pas. « On est tous sous le choc… C’est un petit gars tellement gentil, un champion ». Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de ce drame.

Ponctuel
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisir un montant

€20,00
€50,00
€100,00
€5,00
€10,00
€20,00
€50,00
€100,00
€200,00

Ou saisir un montant personnalisé


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️