Seine-et-Marne : Le “frotteur aux ciseaux” du RER ne retourne pas en prison

Le “frotteur aux ciseaux” a sévi pendant plusieurs années dans les transports en commun francilien, le père de famille de 58 ans a été jugé.

L’individu a agressé sexuellement, entre 2015 et 2018, plusieurs jeunes filles dans les transports en commun. Comme l’explique Le Parisien, en apparence, un homme sans histoire, sans casier, sans relief. L’exemple type du “frotteur”.

Son surnom de “frotteur aux ciseaux” vient de son mode opératoire. Il parvenait à découper un bout de tissu du pantalon ou de la jupe de ses victimes. Juste pour toucher la peau nue. 

Il purgera la partie ferme de sa peine avec un bracelet électronique

Officiellement, le “frotteur aux ciseaux” est l’auteur de six agressions, deux victimes étaient âgées de 16 et 17 ans. Mais combien de fois a-t-il frappé en réalité ? Comme l’explique le média parisien, on ne le saura jamais. En moyenne, huit femmes sur dix ne portent pas plainte.

Jugé cette semaine en appel, il a été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis. En première instance, il avait écopé d’un an de moins. Le père de famille a été incarcéré quatre mois pendant l’instruction. Cette fois-ci, il ne retournera pas en prison. Il purgera la partie ferme de sa peine avec un bracelet électronique.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️