Dordogne : Enquête après la mort du jeune Loïc qui venait de passer le concours de policier

Loïc Douhot Capture Facebook

Loïc Douhot venait de passer le concours de policier. Disparu depuis mardi soir, son corps sans vie a été découvert ce vendredi 11 février.

C’est un drame qui a provoqué beaucoup d’émoi en Dordogne. Comme le relate France Bleu, le corps du jeune homme a été retrouvé près d’une maison abandonnée au Pas-de-l’Anglais, un hameau à la sortie de Chancelade sur la route de Ribérac en Dordogne. 

Loïc voulait devenir policier

Comme l’explique son père, c’était un gentil garçon, personne ne comprend ce qui s’est passé. Je lui ai parlé mardi après-midi, c’est la dernière fois que j’ai vu mon fils”.

Petit-fils d’un colonel de l’armée ivoirienne, Loïc venait de passer le concours de gardien de la paix. Comme précise son père, “il était admissible”. C’est sa petite amie qui signalé sa disparition. Elle a notamment lancé un appel sur les réseaux sociaux. Il lui avait envoyé un dernier message le mardi soir, aux alentours de minuit.

La police a découvert la voiture de Loïc vide sur le parking, avec ses affaires répandues au sol à côté. Son père est sous le choc, “C’était un gentil garçon, il avait toute sa vie devant lui. Et on nous l’a enlevé. On ne peut pas accepter ça”.

Une enquête a été ouverte et confiée aux enquêteurs de la police judiciaire de Bordeaux. Les policiers devront établir si la mort de Loïc est criminelle ou non.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️