Jawad Bendaoud “le logeur de Daesh” devra indemniser les victimes des attentats du 13 novembre

Jawad Bendaoud
Jawad Bendaoud. Capture d'écran

Jawad Bendaoud, avait été condamné pour avoir hébergé deux terroristes dans un appartement de Saint-Denis après les attaques à Paris.

“Le logeur de Daesh” a été définitivement condamné à verser des dommages et intérêts aux victimes du “13 Novembre”. La Cour de cassation a rendu sa décision ce mardi. Jawad Bendaoud avait été condamné en appel en 2019, après une relaxe en première instance, à quatre ans de prison pour “recel de malfaiteurs terroristes”.

Cependant, la haute juridiction a annulé les dommages et intérêt qu’il avait été condamné à payer aux locataires et propriétaires de l’immeuble de Saint-Denis. Ce dernier avait été complètement détruit suite à l’assaut le 18 novembre, des forces de l’ordre. Durant l’assaut, deux jihadistes trouvaient la mort.

Jawad Bendaoud est incarcéré à la maison d’arrêt de Beauvais (Oise), et ne sera pas amené à témoigner, le parquet ayant estimé, selon son avocat Me Xavier Nogueras, que « son témoignage n’apporterait pas d’élément susceptible d’aider à la manifestation de la vérité » comme le révèle le journal Le Parisien.

Jawad Bendaoud espère malgré tout sortir de prison d’ici le mois de mars 2022. Il aurait même pour ambition d’ouvrir un salon de coiffure à sa sortie de détention explique le journal.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️