Seine-et-Marne : Après une vague de tags anti-flics, un suspect interpellé

Seine-et-Marne : Après une vague de tags anti-flics, un suspect interpellé
Seine-et-Marne : Après une vague de tags anti-flics, un suspect interpellé

Dans la nuit du 3 février 2022, de nombreux tags sont apparus à Saint-Pathus en Seine-et-Marne. Des messages anti-flics et anarchistes étaient inscrits sur les murs. Un suspect a été interpellé.

Sur les tags, on pouvait lire ACAB pour “All Cops Are Bastards” soit “tous les flics sont des bâtards”. les boites aux lettres, portails et abris de bus étaient tagués. les dessins et messages anti-flics et anarchistes s’étalaient un peu partout dans cette petite commune. Cette découverte a suscité beaucoup d’émoi.

Les habitants ne doivent pas hésiter à nous appeler. Maintenant, nous avons toujours au moins une unité en patrouille dehors, H24, voire deux ou trois en début de soirée. Cela permet d’intervenir très vite. Dans ce cas, la réactivité a été déterminante.” explique Séverine, commandante de la compagnie de la gendarmerie de Meaux dans le journal ACTU.FR

C’est donc ce qui s’est passé dans la nuit du 2 au 3 février 2022 et qui a permis d’interpeller un suspect. Une patrouille en circulation est intervenue dès le signalement le soir des faits.

Ses doigts étaient tachés de peinture

Les gendarmes avaient reçu un appel vers 2 heures du matin. Un riverain avait remarqué des dégradations sur sa boite aux lettres. Les gendarmes se sont rendus sur place mais très vite un nouvel appel les met sur la piste du suspect. L’individu, ivre, titubé sur dans les rues de la commune.

Ses doigts étaient tachés de peinture. Il avait également des bombes de peinture sur lui. Âgé de 25 ans il a été interpellé et placé en garde à vue. Il est bien connu des services de police pour les mêmes types de faits. Au total, 13 victimes ont été recensées.

L’enquête ouverte se poursuit pour estimer le montant du préjudice. Il risque d’être important au vu de l’ampleur des dégradations. Le mis en cause, nouvellement arrivé dans la commune, sera prochainement convoqué au tribunal de Meaux.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️