Soutenez-Nous Sur :

Bobigny : Prise d’otages. Les hommes du RAID se déploient pour un homme armé suspecté d’avoir abattu une première victime

Un important dispositif de forces de l’ordre a été déployée sur place. Un homme a été tué par balles à Bobigny ce vendredi soir vers 20 heures. Une prise d’otages a été déclenchée juste après. Le RAID est intervenu.

La soirée de vendredi a été agité dans la rue du Chemin-Vert. Le co-gérant d’un restaurant a été attaqué à quelques mètres de son lieu de travail situé sur le Boulevard de l’Hôtel-de-Ville de Bobigny. Évacué en urgence par les secours, il décédera des suites de ses blessures par balles peu de temps après. La victime était connue de des services de police relate ACTU17.

Lors de l’attaque un cuisinier ainsi que le frère de la victime se trouvaient sur place. Ce dernier, âgé de 42 ans, a été blessé par balles et transporté à l’hôpital. Ses jours ne seraient pas en danger.

Puis vers 21H15, les forces de l’ordre ont été alertés pour un homme qui s’était réfugié dans un appartement au 26 rue Hector-Berlioz. Plusieurs équipages de police se sont rendus sur place et les forces de l’ordre ont rapidement soupçonné une prise d’otages. Les policiers du RAID ont été alertés peu après et sont arrivés vers 22h30 sur les lieux.

“L’homme qui s’est introduit dans l’appartement est manifestement celui qui a ouvert le feu dans le restaurant une heure plus tôt. Il s’est réfugié dans l’appartement de son ex-compagne pour des raisons qui restent à éclaircir. Trois femmes se trouvaient à l’intérieur” explique une source policière.

Vers 23h30, l’individu a relâché les otages. Mais il a tenté de prendre la fuite avant d’être interpellé vers 00h15 par les hommes du RAID. Il était en Tran de descendre par un balcon sans se rendre compte qu’il était cerné.

Agé de 32 ans, il a été placé en garde à vue. Ce dernier serait bien connu des services de police, notamment dans le cadre d’une affaire d’homicide. Une arme de poing a été découverte dans l’appartement. “Les faits se seraient produits sur fond de trafic de stupéfiants et de règlement de comptes”, glisse une deuxième source proche de l’enquête à ACTU17.

Une enquête a été ouverte concernant le meurtre et la tentative de meurtre. Une autre enquête concernant la prise d’otages.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️