Yvelines : Judoka retrouvé mort pendu dans la forêt. Un individu interpellé

Antoine Seguin, un jeune judoka d'une trentaine d'années, avait été découvert pendu en octobre dernier dans les Yvelines
Antoine Seguin, un jeune judoka d'une trentaine d'années, avait été découvert pendu en octobre dernier dans les Yvelines

Antoine Seguin, 35 ans avait été retrouvé pendu en octobre dernier dans les Yvelines. Il aurait trouvé la mort lors d’un jeu sexuel qui aurait mal tourné.

Son partenaire ce jour-là était e principal suspect dans cette affaire. Le. 9 février dernier, il a été mis en examen à Versailles, avant d’être écroué, pour “violences ayant entraîné la mort sans intention e la donner” et ” non-assistance à personnes en danger”.

Son partenaire, âgé de 26 ans se dit innocent. vendredi la chambre de l’instruction lui a refusé une demande de remise en liberté.

Selon le Journal La Dépêche, les enquêteurs auraient rapidement découvert qu’Antoine Seguin, homosexuel, aimait les jeux sexuels sadomasochistes. Ils auraient ainsi trouvé de nombreux accessoires à son domicile : “cages, cordes, tenues de cuir et de prisonniers, ainsi que des vidéos”.

Un homme timide, craintif et qui se prostituait

Les forces de l’ordre auraient alors remonté le fil de la téléphonie du judoka, et découvert qu’Antoine était entré en relation avec un jeune homme, via l’application de rencontres gay Grinder.

Selon l’enquête, son partenaire, ce soir-là serait un homme timide, craintif, n’assumant pas son homosexualité et qui se prostituait.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️