Polynésie Française : Un Surveillant pénitentiaire âgé de 37 ans s’est suicidé

Pénitentiaire en deuil
Pénitentiaire en deuil

Nouveau drame dans l’administration pénitentiaire. Un Surveillant âgé de 37 ans s’est donné la mort en Polynésie Française.

Rainui M. avait intégré l’administration pénitentiaire en 2011. Affecté en Polynésie Française il travaillait au sein du centre pénitentiaire de FAA’A. Selon nos informations, Rainui a été retrouvé pendu dans la forêt.

Il sera le 4e agent pénitentiaire à se donner la mort depuis le début de l’année

Il laisse derrière lui une femme et trois enfants âgés de 13, 9 et 5 ans. Nous apportons à sa famille, ses collègues et ses amis, nos plus sincères condoléances.

Le 16 Février 2022, trois agents pénitentiaires s’étaient donné la mort en moins de 48 heures.

Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 08.00.95.00.17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 08.05.23.04.05. Les appels sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez le 3114, écoute professionnelle et confidentielle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Appel gratuit.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️