COVID-19 : A partir d’aujourd’hui vous pouvez ne plus porter le masque dans ces lieux qui accueille du public

Masques, Covid-19, coronavirus
illustration

C’est une bonne nouvelle ! les conditions d’utilisation du masque de protection changent à partir d’aujourd’hui en France. Certains lieux qui accueillent du public ne seront plus soumis au port du masque obligatoire. On vous explique tout en détails.

A partir d’aujourd’hui

Les restaurants, les cinémas ou encore les musées sont concernés. Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux soumis au pass vaccinal. La mesure prend effet aujourd’hui. C’est donc un nouvel assouplissement des restrictions sanitaires qui intervient dans un contexte de fort décroissement de la pandémie.

Attention cependant, le masque reste pour le moment obligatoire dans les transports, comme le train ou l’avion, où le pass est également exigé.

Un seul test nécessaire

D’autres modifications sont également à noter. Les règles changent aussi pour les personnes cas contacts et vaccinées. 

Désormais, un seul test est nécessaire (autotest, PCR ou antigénique) deux jours après avoir été déclaré cas contact, au lieu de trois actuellement. Si l’autotest est positif, un test antigénique ou PCR reste nécessaire pour confirmer le résultat. La durée d’isolement reste inchangée en cas de test positif.

Dans les écoles…

Dans les écoles, après la zone B c’est la zone A, de retour de vacances, qui voit les contraintes s’alléger. Le protocole dans les écoles y passe au niveau 2, qui permet d’enlever le masque pendant la récréation et autorise davantage de brassage entre les élèves de même niveau: à partir de ce lundi, un enfant déclaré cas contact ne devra plus faire qu’un seul autotest, deux jours après, avant de pouvoir revenir en classe s’il est négatif.

La fin du pass vaccinal

Face aux députés jeudi, Olivier Véran a répété “envisager une levée du pass à la mi-mars” si la trajectoire de décrue se confirme, notamment en terme d’hospitalisations. Le ministre de la Santé a considéré avec “vigilance” et “optimisme” le retour à une vie “normale”, qui pourrait être envisagé “dans les prochaines semaines”.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️