Guerre en Ukraine : Les soldats russes accusés de viols

Capture d'écran

Le chef de la diplomatie ukrainienne accuse des soldats russes de viols.

Le ministre ukrainien des affaires étrangères Dmytro Kouleba a demandé la création d’un tribunal pénal spécial pour juger le “crime d’agression” commis par Vladimir Poutine. Celui-ci a accusé ce vendredi 4 mars des soldats russes de “violer des femmes dans les villes ukrainiennes occupées”.

C’est lors d’une réunion en ligne organisée par un Institut basé à Londres que le ministre ukrainien a affirmé, “Quand les bombes pleuvent sur vos villes, que des soldats violent des femmes dans des villes occupées, et nous avons malheureusement de nombreux cas de soldats russes qui violent des femmes dans les villes ukrainiennes, c’est difficile évidemment de parler de l’efficacité du droit international».

Crimes de guerre et crimes contre l’humanité

Dmytro Kouleba ajoute “Mais c’est notre seul outil disponible pour nous assurer qu’à la fin, tous ceux qui ont rendu cette guerre possible soient amenés devant la justice et pour que la Fédération russe, comme pays ayant commis un acte d’agression, soit elle aussi tenue pour responsable”.

Comme le relate Le Figaro, la Cour Pénale Internationale (CPI) a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la situation en Ukraine, évoquant de possibles «crimes de guerre» et des «crimes contre l’humanité». 

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️