France : En prison, des détenus reçoivent 100 euros “d’indemnité inflation” offert par l’État

argent
Illustration Pixabay

Au travers de l’article 13 de la loi de finances rectificative 2021, le Gouvernement a instauré le versement d’une aide exceptionnelle de 100€ baptisée « indemnité inflation ». Cette aide est censée compenser la perte de pouvoir d’achat des ménages liée à l’inflation, en particulier la hausse du prix des énergies.

Cette prime proposée par l’Etat français est versée normalement de manière automatisée, à tous les résidents Français dont les revenus ne dépassent pas 2000 euros nets par mois. Le calcul s’effectue entre janvier et octobre 2021 et inclue les primes et heures supplémentaires.

Cependant, comme l’affirme le syndicat FO Justice, des détenus, incarcérés en France ont perçu cette prime de 100 euros. Le syndicat précise que les détenus concernés sont ceux ayant suivi un stage de formation professionnelle.

Pour compenser “sa perte du pouvoir d’achat ?

De plus, ce montant n’a pas était soumis à la répartition sur les parts réservées à l’indemnisation des parties civiles et le pécule libération. L’intégralité est versée sur la part disponible du compte bancaire nominatif du détenu.

Indigné, le syndicat s’interroge : “Mais cette somme vient compenser quoi exactement ? Les nombreuses dépenses auxquelles un détenu doit faire face au quotidien pour subvenir à ses besoins vitaux ? Les dépenses liées à ses déplacements ou encore à la nécessité de se chauffer ? Sa perte de pouvoir d’achat ? De qui se moque-t-on…? c’est écœurant !

Une mesure “choquante et scandaleuse

Après les « bonus » offerts aux détenus pendant la crise sanitaire (gratuité de la télévision,téléphonie…) le gouvernement nous montre qu’il ne recule décidément devant rien pour assurer le confort de nos pensionnaires.” dénonce le syndicat en ajoutant que cette mesure est “choquante et scandaleuse.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️