Vidéo choc : Paris sous les bombes, “si on tombe vous tombez”

Capture Twitter @ua_parliament

Le parlement ukrainien diffuse une vidéo choc de Paris sous les bombes.

Par cette vidéo, la Rada, le parlement ukrainien, veut alerter l’Europe sur la situation de son pays. Comme le relate TF1, la vidéo, publiée sur leur compte Twitter donne la chair de poule.

La capitale française pillonnée par les bombes, sous l’oeil paniqué de vidéastes amateurs et les cris d’horreur des civils. La vidéo dure 45 secondes. Le gouvernement alerte l’union européenne, “Vous pensez que ça ne vous concerne pas ? Aujourd’hui c’est l’Ukraine, demain, ce sera toute l’Europe”, écrit la Rada. “Si on tombe, vous tombez”, ajoute-t-elle.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a dénoncé mardi les “promesses” non tenues des Occidentaux pour protéger l’Ukraine des bombardements russes. Dans une vidéo postée sur Telegram, il a déclaré “Cela fait treize jours qu’on entend des promesses. Treize jours qu’on nous dit qu’on nous aidera dans le ciel, qu’il y aura des avions, qu’on nous les livrera”. “Mais la responsabilité pour cela repose aussi sur ceux qui n’ont pas été capables de prendre une décision en Occident depuis 13 jours (…). Sur ceux qui n’ont pas sécurisé le ciel ukrainien des assassins russes”.

La Rada demande, “Fermez l’espace aérien ou donnez-nous des soldats”. Mais cette zone d’exclusion aérienne au dessus de l’Ukraine a été exclue par les États-Unis et l’OTAN. “La question a été évoquée et les Alliés ont convenus que nous ne devrions pas avoir d’avions de l’Otan opérant dans l’espace aérien ukrainien ou des troupes de l’Otan au sol, car nous pourrions nous retrouver avec une guerre totale en Europe”, a expliqué, le 4 mars, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. Le lendemain, Vladimir Poutine, a confirmé qu’il considérerait une telle zone “comme une participation au conflit armé”. 

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️