Montpellier : Une capitaine de gendarmerie grièvement brûlée après s’être immolée

Photo Twitter Peugeot

Un drame horrible vient de frapper les rangs de la gendarmerie nationale ce mercredi 16 mars 2022.

Une capitaine de gendarmerie s’est immolée dans le quartier de Celleneuve-Alco. Comme le relate Actu.fr, cette officier militaire arrivée en voiture a aspergé ses vêtements d’essence et a tout enflammé avec un briquet.

Brûlée sur 40% du corps au 3ème degré

Elle est alors sorti de la voiture transformée en torche vivante. Des témoins, horrifiés sont intervenus en utilisant notamment un extincteur. La victime a été prise en charge par les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et le Smur-Samu 34.

Souffrant de brûlures sur 40% du corps au 3ème degré, son pronostic vital était engagé. Âgée de 40 ans environ et mère d’un enfant, elle est en poste au service des Relations Humaines au groupement de gendarmerie de l’Hérault.

Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier. Les enquêteurs devront faire la lumière sur cette tentative de suicide publique.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️