Toulouse : Il refuse d’obtempérer et percute un véhicule de police. Trois policiers blessés

Toulouse : Il refuse d'obtempérer et percute un véhicule de police. Trois policiers blessés
Toulouse : Il refuse d'obtempérer et percute un véhicule de police. Trois policiers blessés. Photo DR

Ce dimanche 20 mars au petit matin, un véhicule de police a été violemment percuté par un chauffard en fuite dans le quartier Bagatelle à Toulouse. Trois policiers ont été blessés.

Les faits se sont produits vers 5 heures du matin quand un véhicule qui circulait à vive allure dans le quartier Bagatelle, à Toulouse, a refusé d’obtempérer au contrôle d’un équipage de la brigade anticriminalité, qui patrouillait dans le secteur. Il a pris la fuite en direction des Pradettes.

L’individu a pris tous les risques pour tenter d’échapper aux forces de l’ordre. Au volant de sa Renault Clio II il est arrivé au niveau du chemin Ramelet Moundi alors qu’un équipage de police arrivait en sens inverse. C’est là que le conducteur a “délibérément percuté en choc frontal la voiture de police”.

La collision a été ultra violente, en témoigne la photo du véhicule de police. À la suite du choc, trois policiers ont été blessés. l’un d’eux a même « perdu connaissance sur place, avant de se relever ». Tous trois ont été évacués vers l’Hôpital Purpan, à Toulouse.

L’automobiliste en fuite a également été légèrement blessé, avant d’être conduit à la clinique Ambroise-Paré pour des soins, puis interpellé.

Dans un communiqué, Unité SGP Police « apporte son total soutien aux équipages intervenants, souhaite un prompt rétablissement » aux agents blessés « et demande la plus grande fermeté contre l’auteur, dans un contexte de totale impunité ambiante qui caractérise ce genre de comportement inacceptable ». Didier Martinez s’inquiète en effet de la multiplication des refus d’obtempérer, qui selon lui « deviennent légion » à Toulouse.

L’individu, âgé de 30 ans n’était pas titulaire du permis de conduire selon le journal actu.fr. Le parquet de Toulouse a diligenté l’ouverture d’une enquête.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️