Soutenez-Nous Sur :

Isère : Âgé de 15 ans, il appelle les secours et affirme avoir tué sa mère. Les policiers ne s’attendaient pas à cette scène en arrivant sur place

police
Illustration ©ACTUpenit

D’importants moyens de secours ont été déployés à Échirolles après l’appel d’un jeune garçon. Celui-ci affirmait avoir tué sa mère. Au Téléphone il a décrit une scène d’horreur.

Les sapeurs-pompiers de l’Isère ont reçu un appel inquiétant ce samedi 19 mars vers 17 heures. Au bout du fil, un jeune garçon assure avoir poussé sa mère dans les escaliers puis lui avoir asséné plusieurs coups de couteau. Il explique également qu’il se trouve toujours sur place, à Saint-Martin-d’Hères, et être sous l’emprise de substances illicites.

Rapidement, des équipages de police sont envoyés à l’adresse ou le téléphone du jeune homme avait borné, à Échirolles, et non à Saint-Martin-d’Hères. Sur place, les forces de l’ordre comprennent qu’ils ont finalement été victimes d’un canular. En revanche, son auteur est bien présent dans le logement familial.

Son numéro de téléphone correspond en effet à celui qui a appelé les sapeurs-pompiers. L’adolescent a été conduit au commissariat accompagné de son père. Il sera prochainement reconvoqué pour être entendu sur les faits.

Une enquête a été ouverte. D’après la police, il pourrait ainsi s’agir d’un swatting, une méthode de canular pratiquée aux États-Unis depuis les années 2000. Elle consiste à faire intervenir en urgence la police chez quelqu’un. Elle sert parfois à piéger ceux diffusant du contenu en direct sur Internet, l’arrivée des forces de l’ordre pouvant ensuite être directement suivie par les auteurs du canular, explique le journal France 3.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️