Beauvais : Il massacre le petit copain de sa fille à coups de couteau. Il n’aurait pas supporté qu’il ne soit pas de la même communauté

Un franco-Kurde est jugé à partir de ce jeudi, à Beauvais, pour avoir poignardé à mort le petit ami de sa fille.

Julien Videlaine avait 19 ans lorsqu’il a été sauvagement poignardé à mort. Le jeune homme fréquentait une jeune fille de son âge, Nulan Ulug. Son père Muhittin Ulug ne l’aurait pas supporté. Il tenait à marier sa fille avec un homme de sa communauté.

Arrivé à son domicile, il se munit d’un grand couteau de cuisine

Le 24 juillet 2014, la mère de famille et les frères et sœurs sont en voyage en Belgique, tandis que le père travaille à son restaurant. Comme le relate Le Figaro, les deux tourtereaux peuvent se retrouver au domicile de la jeune fille et s’apprêtent à passer une soirée en tête à tête, profitant de la grande baignoire familiale. Dans la soirée, le père tente de joindre sa fille par téléphone. Elle ne décroche pas. Muhittin Ulug quitte son travail et se rend précipitamment à son domicile.

Arrivé chez lui, il se munit d’un grand couteau de cuisine avant de surgir dans la salle de bain. Il se serait alors acharné contre Julien, tandis que sa fille alertait les secours, en vain. L’autopsie attestera de 30 coups de couteau «très puissants» infligés à la victime, dont sept au niveau du thorax et une plaie béante au niveau du crâne. 

Lorsque les pompiers pénètrent dans la salle de bains du pavillon des Ulug, c’est une scène d’horreur. Le jeune aspirant militaire sur la base aérienne de Creil, gît dans une marre de sang, les jambes recroquevillées contre le buste. Muhittin Ulug a quant à lui, pris la fuite à travers l’Europe pour gagner la ville de Batman en Turquie. Sa cavale durera quatre ans.

Ce sera un véritable calvaire pour le père de Julien, Claude Videlaine. Un combat pour faire rapatrier le meurtrier de son fils. Il faudra attendre octobre 2019 pour que Muhittin Ulug soit enfin extradé en France. Il est jugé à partir de ce jeudi devant la cour d’assise de l’Oise.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️