Valenton : Une policière rouée de coups. “On va te baiser fort”. Un policier sérieusement blessé également

Ce mercredi soir, un simple contrôle d’identité s’est transformé en violente attaque sur les forces de l’ordre à Valenton dans le Val-de-Marne. Deux policiers ont été sérieusement blessés.

L’intervention s’est produite vers 19 heures, quand une patrouille de quatre policiers du commissariat de Villeneuve-Saint-Georges est passée devant un parking situé sur le chemin les Terres-Douces à Valenton.

Les fonctionnaires ont aperçu un groupe d’une dizaine d’individus qui jouaient avec un ballon de foot. Le ballon percutait à plusieurs reprises des véhicules en stationnement. Face à la situation, les fonctionnaires ont voulu demander aux jeunes d’arrêter et d’aller jouer ailleurs. Une forte odeur de cannabis se faisait sentir.

“Ici vous êtes rien !”

Les policiers ont donc décidé de procéder à des contrôles d’identité. Comme l’explique ACTU17, “certains d’entre eux ont vite reconnu qu’ils avaient fumé du cannabis mais ont assuré qu’ils n’en avaient plus sur eux”. Mais la tension est vite montée. L’un des individus va alors lancer : “Ici vous êtes rien !” en s’adressant aux fonctionnaires.

Les policiers ont décidé de l’emmener au commissariat pour des vérifications d’identités. Ils se dirigent alors vers leur véhicule en compagnie de cet homme. Mais au moment où l’un des agents ouvre la porte pour l’installer, le reste du groupe s’interpose. Trois policiers les repousses mais la situation dégénère.

“On va la baiser, tapez fort !”

Une policière est saisie par le cou et projetée au sol. Elle est alors lynchée à coups de pied en plein visage. Son collègue reçoit également des coups en intervenant. “On va la baiser, tapez fort !”, aurait hurlé l’un des agresseurs.

Un assaillant, âgé de 19 ans sera interpellé et placé dans le véhicule de police. Un autre sera rattrapé puis conduit vers la voiture mais ce dernier refusera de monter alors que les forces de l’ordre sont une nouvelle fois prises à partie.

Il est soupçonné d’avoir passé à tabac la policière

Dans le même temps, le premier interpellé parvient à s’extraire du véhicule. Il prend la fuite en courant mais sera vite rattrapé par un équipage de la BAC venus en renfort. Un troisième suspect sera interpellé par cette brigade. Il est soupçonné d’avoir passé à tabac la policière.

peu de temps après les faits, sept autres individus seront interpellés. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges. La policière souffre d’un hématome à l’oeil et de contusions aux jambes.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️