AFFAIRE JUBILLAR : Le téléphone de Cédric a été éteint le soir de la disparition de sa femme Delphine

Cédric Jubillar
Cédric Jubillar

Ce n’est pas ce que Cédric Jubillar avait expliqué aux enquêteurs. Il avait confié que son téléphone était en mode avion, le soir de la disparition de sa femme Delphine. C’est une récente expertise qui a révélé cette information qui vient encore affaiblir la défense de Cédric Jubillar.

Une nouvelle expertise réalisée par des gendarmes spécialisés dans le cyberespace, à la demande des juges d’instruction, a été portée au dossier judiciaire. Celle du téléphone portable de Cédric Jubillar. Elle révèle que son téléphone était éteint, et non pas en mode avion, contrairement à ce qu’il avait expliqué aux enquêteurs pour justifier la désactivation inhabituelle de son téléphone portable au cours de la nuit de la disparition de sa femme, entre 22 h 08 et 3 h 53.

Cédric Jubillar avait expliqué que son téléphone se serait éteint pendant une promenade nocturne avec son chien, car il n’avait plus de batterie. Rentré chez lui, il aurait alors rechargé son téléphone, l’aurait rallumé avant de le basculer rapidement en mode avion au moment de dormir, vers 22 h 30.

Cette version des faits est maintenant mise à mal par les résultats de l’expertise. Les experts indiquent que “l’absence d’activité du téléphone, confortée par l’étude des métadonnées du système de fichiers, n’est pas compatible avec un téléphone positionné en mode avion”. Ce qui veut dire que son téléphone était bien éteint la nuit du 15 décembre 2020 selon l’expertise.

Un détail technique qui vient contredire sa défense, d’autant plus que l’analyse de l’historique de son téléphone a démontré qu’il lui était très inhabituel d’éteindre son téléphone. “Cela n’était arrivé qu’à deux reprises en 2020 et jamais avant 23 h” indique le rapport.

Pour l’accusation, le fait d’avoir coupé son téléphone lui aurait permis de rendre intraçables d’éventuels déplacements dans la nuit pour se débarrasser du corps de sa femme. Cédric Jubillar a été écroué le 18 juin 2021. Depuis, il nie toute implication dans la disparition de sa femme dont le corps n’a pas été retrouvé.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️