Soutenez-Nous Sur :

Lyon : Un an de prison requis contre un policier municipal qui a tiré dans les pneus d’un chauffard

© Kevin Bonkendorf Photographie

Un policier municipal était jugé ce lundi devant le tribunal judiciaire de Lyon.

Il est reproché au fonctionnaire d’avoir utilisé son arme lors d’une course poursuite. Les faits remontent au 10 février dernier. Comme le relate Lyon-Mag, ce jour-là, le policier municipal est à la poursuite d’une voiture transportant quatre individus.

Révoqué après le rapport de l’IGPN

Alors que le véhicule arrive dans une impasse, le conducteur aurait réalisé une manœuvre et le policier avait fait usage de son arme en tirant dans un pneu du véhicule. Pour la police des polices, le tir n’était absolument pas nécessaire car il n’y avait “aucun risque objectif” pour le brigadier-chef. Pour le service d’inspection, le policier municipal n’avait aucune raison de dégainer. Il avait été révoqué après le rapport de l’IGPN.

Selon son avocat, il serait victime d’une manipulation visant à discréditer l’armement de la police municipale. Poursuivi pour violences volontaires avec arme, le procureur a requis contre lui 1 an de prison avec sursis ainsi que 5 ans d’interdiction de port d’arme.

Le chauffard, âgé de 17 ans, a quant à lui été jugé. Circulant donc sans permis, mais aussi sous l’empire de stupéfiants, il avait écopé en amont de 6 mois de prison avec sursis. Il n’avait pas été poursuivi pour violences contre agent puisque l’IGPN évoquait une situation sans risque pour le policier.

Le jugement a été mis en délibéré au 22 mai 2022.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️