Soutenez-Nous Sur :

Nancy : Les policiers de la BAC ouvrent le feu sur un individu qui refuse d’obtempérer

L’individu qui a tenté de prendre la fuite est un détenu évadé d’une prison des Vosges. Quatre policiers ont été hospitalisés.

Ce samedi 2 avril à Nancy, huit coups de feu ont été tirés par les hommes de la brigade anticriminalité (BAC). Deux individus ont été interpellés et placés en garde-à-vue. Les faits se sont produits à la suite d’un refus d’obtempérer.

Les policiers de la BAC voulaient réaliser un contrôle routier classique quand l’individu au volant a immédiatement pris la fuite à vive allure, empruntant des rues à contresens notamment. Se retrouvant une première fois bloqué, le chauffard effectuera une marche arrière et viendra percuter le véhicule de police avant de reprendre la fuite.

Une seconde fois, le véhicule s’est retrouvé bloqué au niveau du quai Charles Keller. Après un demi-tour au frein à main, il a fonceur la voiture de la BAC. C’est là que les fonctionnaires sont sortis et ont tiré à huit reprises dans les roues du véhicule.

Les deux occupants de la voiture, âgés d’une trentaine d’années ont été placés en garde à vue. Le conducteur est un détenu en cavale, évadé d’une prison des Vosges. Une enquête a été ouverte comme l’explique le journal France Bleu.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️