Toulouse : Un colis piégé déposé par un individu dans la Cathédrale. Par chance, il n’a pas explosé

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Un prêtre a fait face à un individu ce vendredi matin à Toulouse dans la cathédrale Saint-Etienne qui a pris la fuite. Le secteur est bouclé par un important dispositif policier.

MISE A JOUR : Selon une source policière à franceinfo, le colis aurait contenu une bombonne d’acide et d’aluminium qui aurait gonflé sans exploser. L’homme serait un déséquilibré.

L’opération de police était terminée à 10h15, annonce le ministre de l’Intérieur. Gérald Darmanin doit s’exprimer dans les prochaines heures. À dix jours de Pâques, la question d’une tentative d’attaque dans un édifice catholique est ultra-sensible.


Un prêtre officiant à la cathédrale Saint-Etienne de Toulouse a tenté de maîtriser un individu qui s’était introduit ce vendredi matin vers 8h30 dans l’édifice pour y déposer un sac. Il a pris la fuite. 

Comme l’explique l’Abbé Dartigue au journal France Bleu, de la cathédrale Saint-Etienne, il n’y a pas eu d’agression de prêtre à proprement parler. Un homme serait en fait entré dans la cathédrale pour déposer un colis. Le prêtre aurait ensuite tenté de le ceinturer pour le maîtriser mais l’individu a pris la fuite.

Le secteur de la rue de Metz et de la cathédrale est à éviter ce vendredi matin. De nombreux effectifs sont actuellement sur place. Les démineurs sont sur place également pour des vérifications puisque l’individu en fuite aurait déposé un sac devant la cathédrale.

Le ministre de l’Intérieur invite la population toulousaine à éviter le secteur.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️