Marseille : Une trentaine de policiers blessés hier soir lors du match de foot OM – PAOK Salonique

Ce jeudi soir, les quarts de finale de la Ligue Europe Conférence entre l’Olympique de Marseille et le Paok Salonique s’est transformé en affrontements dans les tribunes et autour du stade.

Des incidents avaient débutés dans la journée de jeudi. Ils se sont poursuivi après la rencontre ou des affrontements entre supporters des deux équipes ont eu lieu. Les grecs ont jeté à plusieurs reprises des projectiles sur la pelouse, empêchant notamment Dimitri Payet de frapper des corners.

À la fin du match, les 2.000 supporters du PAOK Salonique présents au stade ont été maintenus en tribune au sein du parcage visiteurs du Vélodrome et ont fait exploser de nombreuses “bombes agricoles”.

Plusieurs fumigènes ont été jetés d’un camp vers l’autre, au-dessus des filets de sécurité. Les supporters marseillais ont également lancé des feux d’artifice en direction du parcage grec et de très fortes explosions de pétards ont retenti. Quelques morceaux de sièges ont également été lancés.

Selon la préfecture de Police, une trentaine de policiers ont été blessés: 27 CRS blessés légers, 4 un peu plus sérieusement dont 2 ont été évacués, et 1 policier de la Direction Départementale de la Sécurité publique. 

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️