Présidentielle : Incidents à Lyon après l’annonce des résultats du premier tour des élections. Regardez

Des individus se sont introduits dans la mairie du 1er arrondissement de Lyon ce dimanche soir lors du dépouillement. Des gilets jaunes des antifascistes et des anarchistes manifestaient ce dimanche soir à la suite des premiers résultats du 1er tour des élections présidentielles.

Une centaine d’individus, dont certains encagoulés ont manifesté ce dimanche soir à Lyon. Sous le slogan, “ni Macron, ni Le Pen !”, un petit groupe a réussi à pénétrer de force dans la mairie du 1er arrondissement de la ville.

Selon les informations de BFMTV, les manifestants ont d’abord déambulé de la Croix Rousse à la place des Terreaux en entonnant des chants hostiles aux finalistes de l’élection présidentielle, en dégradant du mobilier urbain (tags, bris de glace, feux de poubelles) et en faisant usage d’engins pyrotechniques.

Certains feux d’artifice, mais également des projectiles, ont été dirigés vers les forces de l’ordre, qui sont un temps parvenus à bloquer les manifestants devant la mairie du 1er arrondissement.

“À 22h25, des manifestants ont lancé des projectiles sur les vitres pendant le dépouillement. Ils ont pénétré dans une salle adjacente à celle du dépouillement et les assesseurs les ont fait sortir pour permettre le bon déroulement des opérations de comptage.”

Yasmine Bouagga, maire du 1er arrondissement de Lyon, au micro de France 3

Les forces de l’ordre ont répliqué en lançant des gaz lacrymogènes devant la mairie pour disperser les manifestants.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️