Soutenez-Nous Sur :

Toulouse : Enquête ouverte pour harcèlement sexuel au sein de l’école de police

Police
© Kevin Bonkendorf Photographie

Des plaintes ont été déposées comme le confirme le parquet. C’est une affaire de harcèlement sexuel au sein de l’école de police de Toulouse qui vient d’être révélée.

Au total, 10 femmes ont déposé plainte contre un formateur qui aurait proféré des insanités à leur encontre. Des propos à connotation sexuelle qu’il aurait glissé dans l’oreille de neuf gardiennes de la paix en plein examen lors d’une épreuve écrite le 05 avril dernier.

Des propos déplacés qu’il aurait tenus également à une dixième femme, une collègue fonctionnaire de police quelques jours plus tôt au téléphone comme l’explique le journal France Bleu.

Le formateur est à ce jour en arrêt-maladie. Il n’a donc pour le moment pas été entendu, il n’est pas non plus suspendu. Une enquête de l’IGPN, la police des polices, est ouverte. Il n’a, d’après le parquet de Toulouse, jamais fait l’objet d’aucune plainte jusqu’à ce jour.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️