Procès des attentats du 13 Novembre : Salah Abdeslam présente ses “excuses à toutes les victimes”

DR

Au dernier jour de son interrogatoire, Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes ayant fait 130 morts à Paris et Saint-Denis, le 13 novembre 2015, a demandé le “pardon” des victimes.

En larme, le principal accusé du procès a présenté ses “excuses à toutes les victimes” au terme de trois jours d’interrogatoire devant la cour spéciale de Paris.

“Si j’ai pu faire du bien à une seule des victimes”

Comme le relate France Info, c’est en évoquant sa mère que Salah Abdeslam a pleuré, pour la première fois depuis le début du procès en septembre. “Elle me dit que je compense la perte de son premier fils, que grâce à ça, elle arrive à supporter”, a-t-il articulé d’une voix étranglée, alors qu’il répondait aux questions de son avocate, Olivia Ronen. “Je sais que la haine subsiste (…). Je vous demande aujourd’hui de me détester avec modération. Je veux vous dire aussi que je présente mes condoléances”, a ajouté l’homme âgé de 32 ans.

Il a également demandé pardon aux trois accusés jugés pour l’avoir aidé dans sa fuite. “J’ai pas voulu vous entraîner là-dedans. Je sais que ça ne va pas vous guérir”. Avant d’ajouter : “Mais si ça peut vous faire du bien, si j’ai pu faire du bien à une seule des victimes alors pour moi c’est une victoire.” Il a ensuite dis à son avocate qu’il ne voulait plus s’exprimer. Il a baissé le micro et s’est assis.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️