FRANCE : Les forces de l’ordre expérimentent une “nouvelle arme” pour repérer les casseurs dans les manifestations

C’est un produit invisible, incolore et inodore. Il n’est détectable qu’avec une lampe à ultraviolet. Il pourrait permettre aux enquêteurs d’identifier plus facilement les auteurs d’agressions et de dégradations dans les manifestations.

Ce dispositif est encore en phase d’expérimentation. Les forces de l’ordre ont déjà commencé à tester ce moyen novateur afin d’identifier facilement des casseurs lors des manifestations. Le PMC (produit marquant codés pourra être projeté à l’aide de fusils de type “paintball”.

Les billes de peinture laisseront des traces invisibles, incolores et inodores sur les auteurs présumés d’infractions. Le produit peut résister à plusieurs semaines sur la peau et les vêtements. Il devient fluorescent avec l’exposition d’une lampe à ultraviolet.

C’est en 2019, en pleine crise des gilets-jaunes qu’Edouard Philippe, alors Premier ministre, avait assuré que leur utilisation serait « très prochaine »« On pourra dire : tel jour à telle heure, vous étiez devant tel magasin », avait aussi expliqué Christophe Castaner, alors ministre de l’Intérieur.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️