Appel à témoins : Une femme retrouvée nue, mutilée, les lèvres vaginales collées et un mot gravé sur son ventre

Capture Twitter

La préfecture de police lance un appel à témoins après la découverte d’une femme errant nue et gravement mutilée dans les rues d’Aubervilliers en Seine-Saint-Denis.

La femme avait été retrouvée dans la nuit de dimanche à lundi 18 avril, vers trois heures du matin. Aperçue par des témoins, cette femme d’origine pakistanaise de 39 ans avait été rapidement prise en charge par les secours une fois l’alerte donnée et hospitalisée à l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis.

Nombreuses mutilations physique et sexuelle

Comme le relate Le Figaro, l’examen du corps avait mis en évidence de nombreuses mutilations physiques et sexuelles. Les soignants avaient notamment constaté que les lèvres vaginales de la victime avaient été collées tandis qu’un mot gravé dans une langue étrangère avait été découvert sur son ventre. «Contrairement à ce qui a pu être dit, le mot n’est pas ”Ti amo” (”je t’aime”, en italien, NDLR)», avait-on alors précisé au parquet.

Sur ses poignets, des traces de liens ont été observés par les enquêteurs. Selon le tweet de la préfecture de police, elle pourrait s’appeler Katalera K. De type hindou, de petite taille et de forte corpulence, elle est également porteuse de plusieurs tatouages.

Toute personne susceptible d’apporter des éléments intéressant à l’enquête peut contacter l’état-major de la Police Judiciaire de Paris au numéro vert suivant : 0800 00 27 08 (7j/7, 24h/24). Ou par courriel à l’adresse suivante : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️