Soutenez-Nous Sur :

Double évasion dans la prison de Chambéry. Ils sont passés par la porte d’entrée

Prison
Illustration ©️Pixabay

Ce mercredi matin, deux détenus de la maison d’arrêt de Chambéry se sont évadé. Ils ont profité du changement de service pour passer par la porte d’entrée.

A ce moment-là, des surveillants ont tenté de les interpeller. Ils ont couru après eux sans parvenir à les rattraper. C’est finalement une patrouille de police qui quadrillait le secteur qui finira par les interpeller. Ils ont été placé en garde à vue.

Comme l’explique le syndicat FO Justice, les conditions de travail et le personnel sous tension aurait pu générer “une faille de sécurité“. “‘Nous avons eu 18 mois de travaux qui ont généré énormément de bruit. On peut imaginer que les détenus en ont profité pour scier leur barreaux“, explique Thierry Gidon, secrétaire local Force ouvrière à la maison d’arrêt au journal FranceBleu. Le syndicaliste raconte que les surveillants retrouvent régulièrement des lames de scie sur le toit de la prison ou dans les cellules lors de fouilles. Elles sont envoyées depuis l’extérieur du bâtiment, comme pour les téléphones portables.

“Après avoir passé par la fenêtre de  leur cellule dont le barreaudage avait été au préalable scié, les deux détenus se sont rapidement trouvés dans la cour d’honneur prêts à bondir. Lorsque ces derniers sont sortis en courant, ils ont été  poursuivis sur une centaine de mètre par les agents du service de nuit. Les services de police ont  interpellés les deux évadés moins d’une heure après” explique le syndicat.

Ce dernier rappelle avoir déjà alerté plusieurs fois sur la population carcérale, “au delà de 200 %” et sur la dégradation des conditions de travail due au Covid mais aussi à l’importante phase de travaux qu’ils ont connue.

Vous aimez nos articles ? Soutenez ACTUPenit.com sur

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️