Saint-Quentin-Fallavier : Nordahl Lelandais, le meurtrier de Maëlys et d’Arthur Noyer, surpris en plein ébat sexuel au parloir

nordahl lelandais
Capture Facebook de nordahl lelandais

Nordahl Lelandais a été surpris, ce jeudi 28 avril 2022, en plein ébat sexuel par les surveillants lors d’un parloir avec une nouvelle visiteuse à la prison de Saint-Quentin-Fallavier.

À quelques semaines du procès aux assises pour l’enlèvement et le meurtre de Maëlys et les agressions sexuelles sur deux de ses petites-cousines, la précédente relation amoureuse derrière les barreaux de Nordahl Lelandais avait déjà défrayé la chronique et choqué les familles des victimes.

Comme le relate Le Dauphiné, Nordhal Lelandais a été surpris ce jeudi en plein ébat sexuel lors d’un parloir classique avec une nouvelle visiteuse. C’était la première fois que cette femme se rendait à la prison. La direction pénitentiaire a expliqué au quotidien régional, “Elle a entretenu une correspondance soutenue avec l’intéressé avant de faire les démarches de demande de permis : celui-ci a été octroyé par la direction de l’établissement au vu de l’avis favorable issu de l’enquête préfectorale”.

Il se montre menaçant envers les surveillants

Les surveillants sont immédiatement intervenus et ont stoppé le parloir. Lors de sa réintégration en cellule à l’isolement Nordahl Lelandais s’est montré menaçant envers les fonctionnaires. Si dans la première affaire, il avait bénéficié de séjours en Unité de Vie Familial (UVF), permettant justement au détenu d’avoir l’intimité qu’il entend avec sa visiteuse cette fois ce n’est pas le cas. Lors d’un parloir classique, les relations sexuelles sont interdites car le lieu est considéré comme un lieu public.

Il risque 14 jours de quartier disciplinaire. Sa visiteuse fera l’objet d’une procédure contradictoire. Son permis de visite a, dans l’attente, été suspendu à titre conservatoire.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️