Limoux : Un gendarme, père de trois enfants, se suicide. Il avait 55 ans

deuil gendarmerie
© actupenit.com

Les gendarmes de Limoux, dans l’Aude sont en deuil. Nous venons d’apprendre le décès du maréchal des logis-chef Fernando L., 55 ans.

Le drame est survenu dans le courant de la semaine dernière. Selon l’un de ses proches, il s’agit d’un nouveau suicide, une information confirmée localement comme l’explique le journal L’essor.

Père de trois enfants, Fernando L., après des études dans le sud de la France, avait rejoint l’école d’application de l’artillerie en 1970. Le militaire avait ensuite intégré l’école des sous-officiers de Chaumont en 1973. Il avait notamment été envoyé en Bosnie-Herzégovine dans le cadre de ses fonctions dans l’Armée.

“Condoléances à la famille, j’ai un très bon souvenir de Fernando que j’ai eu sous mes ordres à la gendarmerie de Chalabre”, signale un militaire sur l’un des avis d’obsèques. Ses funérailles auront lieu jeudi, à Lavelanet dans l’Ariège.

Ce serait le quatrième suicide d’un gendarme depuis le début de l’année.

Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 08.00.95.00.17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 08.05.23.04.05. Les appels sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez le 3114, écoute professionnelle et confidentielle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Appel gratuit.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️