Chambéry : Week-end compliqué pour les forces de l’ordre. Attaque au couteau, incidents devant la prison, contrôle routier qui dérape…

police
Spannagel Maxime Photographie

Le week-end a été très compliqué pour les forces de l’ordre de Chambéry ce week-end du 7 et 8 mai 2022. Plusieurs interventions et interpellations, notamment pour des violences et des possessions de stupéfiants ont eu lieu.

Les faits ont même commencé le vendredi 5 mai, vers 19h05 quand les forces de l’ordre ont été appelées à la Cantine Savoyarde de Chambéry pour un individu qui a menacé un employé avec un couteau. Il s’avère que cet employé a tenté quelques instants auparavant de séparer son agresseur d’un autre client du lieu, qui avaient un différend.

Par chance, L’employé n’a pas été blessé . Le mis en cause, âgé de 39 ans, a été placé en garde à vue et remis en liberté après une convocation devant le tribunal judiciaire pour violences aggravées relate le journal L’Essor.

Puis dimanche 8 mai, les fonctionnaires de la BAC (brigade anticriminalité) ont interpellé un individu âgé de 37 ans vers 00h05 devant la prison de Chambéry. Il tentait de jeter des objets, contenant de la drogue, par-dessus l’enceinte, à destination d’un détenu. Ce dernier sera présenté ce lundi devant la justice.

La même nuit, vers 1h25, au Carré Curial, un équipage de police a contrôlé un homme alcoolisé de 38 ans qui n’a pas voulu se laisser faire et s’est rebellé. Après avoir eu du mal à le maîtriser, les policiers ont finalement réussi à le ramener au commissariat… où l’homme a tenté de mordre un gardien de la paix. Il a été placé en dégrisement, puis en garde à vue, et remis en liberté avec une convocation en justice.

Enfin, vers 4h15, toujours au Carré Curial, la police a contrôlé un autre individu qui avait sur lui un peu de résine de cannabis et un couteau. Le jeune homme de 23 ans a été remis en liberté avec une convocation en justice.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️