Bouches-du-Rhône : Reconnus, trois gendarmes en civil poursuivis et frappés au pied de leur immeuble

Alors qu’ils sortent d’une boîte de nuit dans la nuit de vendredi à samedi, trois gendarmes vont être violemment agressés à Ports-Saint-Louis-du-Rhône dans les Bouches-du-Rhône.

Quatre personnes les ont suivis en voiture sur une trentaine de kilomètres en leur faisant des appels de phares pour les inciter à s’arrêter. Comme le relate La Provence, ils les auraient alors devancés pour faire barrage à l’entrée de Port-Saint-Louis.

En colère pour une histoire de retrait de permis

L’un des gendarmes descend alors de voiture mais aurait été étranglé et reçu des coups de poing par l’un des hommes. Celui-ci est en colère pour une histoire de retrait de permis. Les deux autres militaires sont bloqués à l’intérieur de leur véhicule par les autres assaillants.

Ils finissent par remonter en voiture pour fuir vers l’immeuble où loge les gendarmes de la brigade de Port-Saint-Louis. Leurs agresseurs les suivent et escaladent le portail d’entrée pour continuer à en découdre. Alertés par les cris, les collègues des militaires viennent mettre un terme à la bagarre.

Le premier gendarme agressé s’est vu prescrire 4 jours d’ITT. Les quatre mis en cause ont été interpellés le lendemain. Placés en garde à vue, ils doivent être déférés et éventuellement jugés en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Tarascon.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️